[Collection] MAJ J9 Rétrospective LEGO 2018

75533 - Boba Fett

En 2019, on fêtera les 20 ans de la licence Star Wars chez LEGO. Eh oui, déjà !

Du coup, nous voici à la 20e rétrospective LEGO sur SWU, consacrée à l’année 2018 des petites briques issues de notre univers favori.
Comme chaque année, les fiches des sets ont été relues et corrigées pour l’occasion, et vous y retrouverez le manuel de construction de chaque modèle. Chaque set a aussi été passé en revue pour vous en fournir une critique, et comme toute critique est subjective, on vous encourage encore une fois à poster vos propres avis sur les fiches !

En avant pour la rétrospective !

  • Logo Solo

2017, comme 2016, était une année chargée : avec un nouveau film chaque décembre, LEGO s’était adapté en proposant trois vagues de sets dans l’année : janvier, juin et septembre. En 2018 le planning se complique un peu : Solo arrive en mai, seulement 6 mois après l’Episode VIII ! Cette année, les sets sortiront donc en janvier, avril et août…

Janvier 2018 : Episode VIII et faits divers

Le film étant sorti le mois précédent, il est bien sûr la star de cette vague de Janvier. Et pour compléter, on découvre quelques idées qui trainaient sans doute sur les étagères depuis quelques temps…

La série 5 des MicroFighters comporte toujours six véhicules, mais cette fois-ci répartis en quatre sets !
Dans le 75193 on découvre Chewbacca aux commandes du Faucon Millenium, tandis qu’un TIE Fighter représente le Premier Ordre dans le set 75194.
Et ensuite on a nos deux “doubles MicroFighters” : la Bataille de

  • <img src="https://www.starwars-universe.com/images/collection/databank/fabricants/lego/75194/75194_box.jpg" alt="75194 – First Order TIE Fighter Microfighter” width=”149″ height=”130″>
  • 75195 - Ski Speeder vs. First Order Walker Microfighters
  • 75196 - A-Wing vs. Tie Silencer Microfighters
  • Des vaisseaux emblématiques, des figurines de personnages importants… On a un peu de tout dans cette série 5 !

    La gamme BrickHeadz avance elle aussi, avec deux nouveaux sets issus des Derniers Jedi.
    Rey se montre donc dans le set 41602, Kylo Ren dans le 41603, et les deux sont réunis dans un pack collector édition limitée 41489 (qui n’a donc d’exclusif que la boite).

    Il y a un léger mieux depuis les premiers BrickHeadz de 2017. Mais le résultat reste au goût de chacun…

    La gamme Buildable Figures est elle aussi encore au rendez-vous, avec uniquement deux modèles, même pas issus des Derniers Jedi : Boba Fett dans le 75533, et Dark Vador dans le 75534.

    • 75533 - Boba Fett
    • 75534 - Darth Vader

    Heureux hasard ou décision raisonnable de LEGO, on n’a ici que des personnages casqués et en armure. Voilà qui donnerait presque espoir en cette gamme ô combien discutable.

    On en arrive enfin aux six sets classiques de cette vague…
    Après un Battlepack Episode VIII assez banal en guise de référence 75197, on découvre une belle surprise avec le 75198 : des Jawas, un pillard Tusken, on est sur Tatooine ! Sur Tatooine, on aura aussi une nouvelle version de la Cantina, avec le set 75205.
    Vient ensuite l’intrus de cette vague : le set 75199, réunissant Mace Windu et le Général Grievous autour d’un speeder des Séparatistes. Anomalie sortie de nulle part, ce set est pourtant une bonne surprise pour les fans de ces personnages.
    On revient à l’Episode VIII avec Luke entrainant Rey dans le 75200, et Poe pilotant sur Crait dans le 75202. Deux sets sympathiques, aux antipodes de celui qu’ils encadrent, le mal-nommé 75201 – First Order AT-ST.
    En effet dans le 75201 – First Order AT-ST, on retrouve la scène des Derniers Jedi où BB-8 prend les commandes d’un AT-ST, et que le bipode perd une partie de son habitacle pour révéler le petit droïde. Mais dans ce set “First Order AT-ST”, on découvre le bipode APRES qu’il ait perdu son habitacle. Bref, on a deux pattes surmontées d’une plateforme. S’agit-il du pire set LEGO jamais conçu ? La question se pose…
    Et pour terminer sur une note un peu plus amusante : le set 75204, sur le Sandspeeder ! Un set entièrement inspiré par le casque de Rey dans l’Episode VII. Vous serez donc ravis d’apprendre que sur Jakku, Rey possède le casque d’une pilote de Sandspeeder.

    L’Episode VIII a divisé les fans, le set 75201 les réunira-t-il ?

    Evidemment, les Derniers Jedi occupent la majorité des sets de cette vague de janvier. Ils complètent plutôt bien les sets de septembre 2017, et on est forcément bien contents de découvrir enfin la première figurine de Luke Skywalker tirée de la Postlogie. Eh oui, il aura fallu attendre 2018 pour ça !

    Avril 2018 : Solo et faits divers

    Solo sort en mai, LEGO accompagne bien sûr cette sortie dès avril avec une douzaine de sets.

    Pas de MicroFighters pour ce film, mais des BrickHeadz et des Buildable Figures.
    En BrickHeadz on retrouve bien sûr Han et Chewbacca dans les sets 41608 et 41609.
    En Buildable Figures, on a encore Han dans le 75535, un Range Trooper dans le 75536, et de façon totalement surprenante quand on a pas vu le film, Dark Maul dans le 75537.

    • 41608 - Han Solo
    • 41609 - Chewbacca
    • 75535 - Han Solo
    • 75536 - Range Trooper
    • 75537 - Darth Maul

    Encore une fois, l’appréciation de ces sets dépendra de vos goûts…

    Heureusement, on a aussi des sets classiques pour accompagner tout ça !
    Comme en janvier, on a deux intrus. Tout d’abord le 75206, incroyable Battlepack contenant Ki-Adi-Mundi et Barriss Offee, soit deux Jedi pour le prix d’une toute petite boite. Ensuite le 75208, avec une hutte de Yoda qui fait écho à la cabane de Luke sortie en janvier.
    Pour cette première vague Solo, LEGO s’est concentré sur deux axes : la fuite de Corellia et les batailles spatiales. On a donc droit au landspeeder de Han dans le 75209, à celui de Moloch dans le 75210, et à une patrouille impériale dans le Battlepack 75207.
    Et pour l’espace, le set 75211 présente un TIE Fighter très classique face au Faucon Millenium très peu classique du 75212. Comme dans le film, le vaisseau est ici représenté avec une peinture neuve, une nacelle de sauvetage et un coupole bas de gamme.

    Bonne idée de la part de LEGO de limiter Solo à deux scènes : si on trouve un set un peu trop léger, on peut facilement le compléter avec un autre (contre quelques euros, évidemment). Et pour les deux autres sets, on ne comprend pas bien ce qu’ils font là, mais on ne peut que se réjouir de voir un peu d’originalité revenir sur la Prélogie et la Trilogie.

    Parenthèse petits sets ponctuels

    Tout au long de l’année, LEGO propose des petits sets à construire, des sachets… Revenons sur tout ça.

    Les figurines sont bien sûr au rendez-vous pour accompagner les films.
    Dans le set 40288, BB-8 reprend le design du R2-D2 de 2017 (avec un peu plus de succès), et le sachet 40298 se révèle être le moyen (à ce jour) d’obtenir la figurine de DJ.
    Pour Solo, on a droit à un mineur de Kessel très anecdotique dans le set 40299, et à un Han Solo couvert de boue dans le 40300.
    Enfin, sans doute pour fêter (avec du retard) l’arrivée de la nouvelle figurine de Vador avec un casque en deux parties, le set 5005376 nous montre le Seigneur Sith dans une petite capsule.

    • 40288 - BB-8
    • 40298 - DJ
    • 40299 - Kessel Mine Worker
    • 40300 - Han Solo Mudtrooper
    • 5005376 - Darth Vader

    On passe ensuite aux vaisseaux, et là encore il n’est question que des deux films.
    En rouge, dans le set 30380, c’est la navette de Kylo Ren. Navette qui avait déjà eu une adaptation mini en 2016, c’est un petit peu dommage…
    En jaune, dans les sets 30381 et 30498, c’est un TIE Fighter et un AT-Hauler qui viennent nous rappeler la sortie de Solo.
    Et enfin dans le 75512, exclusivité de la San Diego Comic Con, on découvre un sympathique petit cockpit.

    • 30380 - Kylo Ren's Shuttle
    • 30381 - Imperial TIE Fighter
    • 30498 - Imperial AT-Hauler
    • 75512 - Millennium Falcon Cockpit

    On continue avec des modèles à construire dans les magasins, ou à obtenir dans les parcs LEGOLand…
    Ici ce sera très rapide : on a un Porg disponible en mai, et nos héros Leia, Chewbacca, Han, Obi-Wan et Luke à retrouver en juin dans les parcs.

    • Porg
    • 6252770 - Princess Leia
    • 6252808 - Chewbacca
    • 6252810 - Han Solo
    • 6252811 - Obi-Wan Kenobi
    • 6252812 - Luke Skywalker

    Et pour terminer, le traditionnel calendrier de l’avent. Qui s’est révélé assez étonnant cette année, puisqu’il n’y a tout simplement pas de Père Noël ou de figurine un minimum associée à Noël. Un vaporateur sapin de Noël et un bonhomme de neige, ce sera tout…

    • 75213 - 2018 Advent Calendar

    Beaucoup de petites constructions cette année (et encore, on ne compte les sachets distribués avec les magazines). On note surtout la quasi-disparition des exclusivités de conventions : en dehors du cockpit disponible à la San Diego Comic Con, il n’y a rien. Ca aura le mérite d’éviter les émeutes et les prix de revente délirants sur internet, mais on y perd aussi la petite vitrine de tests que ça représentait…

    Août 2018 : Retour aux classiques

    La dernière vague de l’année, ce sont les sets qui seront demandés sous le sapin en décembre, même s’ils sont sortis en août. Par conséquent, on a ici des sets un peu plus imposants que les précédents. Et sans actualité film immédiate, LEGO en profite pour revenir un peu aux classiques…

    Les classiques, c’est la Trilogie ! Pour faire tout de même du neuf, on adapte donc une partie du casting en BrickHeadz.
    Les 41619 et 41620 nous présentent les adaptations de Dark Vador et d’un Stormtooper (pas si mal, comparés à d’autres).
    Les 41627 et 41628 reviennent sur les héros, avec Luke et Yoda d’un côté, Leia de l’autre. Yoda s’en sort étonnament bien.
    Et enfin le 41629 propose une nouvelle version de Boba Fett.

    • 41619 - Darth Vader
    • 41620 - Stormtrooper
    • 41627 - Luke Skywalker & Yoda
    • 41628 - Princess Leia
    • 41629 - Boba Fett

    Un bon équilibre en héros et vilains, têtes casquées et visages humains… La gamme continue son petit bonhomme de briques de chemin.

    Les classiques, c’est la Trilogie !
    On a donc trois sets tirés de l’Episode IV. Un X-Wing dans le 75218, avec le grand retour de Biggs ! Le Sandcrawler dans le 75220, qui se fera sans doute une joie de s’associer au Battlepack sorti en début d’année… Et enfin un transport impérial dans le 75221, avec Obi-Wan parce que sinon on ne l’aurait pas vu de l’année.
    L’Episode V est aussi représenté, avec l’infirmerie de la base rebelle de Hoth dans le 75203.
    Et on s’éloigne un peu des classiques, avec un set fêtant le dixième anniversaire de la série The Clone Wars : il s’agit du chasseur Jedi d’Anakin, référence 75214.

    • 75203 - Hoth Medical Chamber
    • 75214 - Anakin's Jedi Starfighter
    • 75218 - X-Wing Starfighter
    • 75220 - Sandcrawler
    • 75221 - Imperial Landing Craft

    Comme toujours quand LEGO ne joue pas sur l’actualité, on retrouve beaucoup de Trilogie. Si la plupart des sets n’ont pas de liens entre eux, on peut saluer l’effort de garder Tatooine comme fil rouge de l’année.
    De même, un petit chasseur Jedi pour fêter l’anniversaire de The Clone Wars, c’est un geste sympathique.

    Côté films récents, l’Episode VIII n’est pas oublié avec un set qui ravira les amateurs du film : le 75216, avec la salle du trône de Snoke, Rey, Kylo et des gardes pour une grosse bagarre !
    Pour Solo c’est cette fois la scène du Conveyex qui est à l’honneur, avec le train dans le 75217, le AT-Hauler des héros dans le 75219, et le gang d’Enfys Nest dans le 75215.

    Sur les sets Solo, on notera la volonté de continuer à brouiller les pistes, puisque même si les sets sortent en août, ça fait plusieurs mois qu’ils ont été annoncés. On retrouve donc Qi’ra avec l’At-Hauler, et le visage d’Enfyst Nest reste uniforme… Dommage pour cette dernière, il n’est pas certain qu’on la revoie un jour en LEGO…

    Ultimate Collector Series, Master Builder Series, etc.

    On le voit depuis quelques années, la gamme Ultimate Series a des contours flous. S’agit-il de modèles détaillés à exposer, de gros sets de jeu, d’un mix entre les deux ? Cette année voit la naissance d’une gamme Master Builder Series, ce qui devrait calmer les critiques sur le classement de ces gros sets… Mais pour le moment, il faut bien dire qu’on reste dans le flou sur ces différentes gammes.

    Le vrai UCS de l’année, c’est le set 75181 consacré au Y-Wing. Un vaisseau impeccable, chargé de détails, avec une boite noire et une mention Ultimate Collector Series qui ne trompe pas.
    Mais on a aussi un Porg, dans le set 75230. On retrouve un peu le concept des R2-D2 et BB-8 des années précédentes, mais adapté à la mascotte de l’Episode VIII. Pas de mention UCS dessus, mais un petit présentoir qui laisse le doute.

    • 75181 - UCS Y-Wing
    • 75230 - Porg

    En octobre, on découvre le premier Master Builder Series : la Cité des Nuages, référence 75222. Comme dans les sets consacrés à l’Etoile Noire, on est face à une immense base de jeu, avec toutes les scènes possibles vues dans l’Episode V. Comme sur l’Etoile Noire les concepteurs ont essayé de garder la forme de la station, mais ça fonctionne un peu moins bien. Bel effort tout de même, avec pas moins de 20 magnifiques figurines !
    Et enfin en décembre, on a eu droit à une belle surprise : le set 75251, qui reprend le château de Dark Vador. Ici pas de boite noire ou de présentoir, on est a priori bien sur un set de jeu classique. Un peu plus gros certes, mais classique.

    Quand LEGO se donne les moyens de faire des grosses productions, ça en impose. On peut leur trouver des défauts si on les examine dans le détail, mais c’est toujours mieux que les années où aucun set ambitieux ne sort. Il y a encore des idées chez LEGO, qu’on se le dise !
    Par contre, il y a encore du travail à faire pour identifier les gammes…

    Conclusion

    Deux films à adapter en six mois, c’était un défi de taille. Et au final, même si Solo et l’Episode VIII ont occupé la majorité des sets de l’année, LEGO a tout de même réussi à sortir quelques autres sets marquants…

    La Trilogie reste malheureusement le principal sujet abordé par ces “autres sets”. En comptant large, on n’aura eu cette année que trois sets sur la Prélogie : le Battlepack consacré aux Jedi, le chasseur Jedi d’Anakin et Dark Maul en Buildable Figure. C’est peu, surtout quand on a compté large. Heureusement 2019 marquera le 20e anniversaire de l’Episode I, et on peut compter sur LEGO pour le fêter.
    C’était parfois le cas avant, mais c’est plus flagrant cette année : il semblerait que LEGO ait décidé de fonctionner “par moment” pour les nouveaux films. Moins d’éparpillements, chaque vague permet de revivre un ou deux passages en particulier, avec plus ou moins de véhicules suivant l’acheteur. L’idée parait bonne, ça donne un peu de cohérence au milieu de ces vagues de dizaines de sets qui déferlent plusieurs fois par an. Et si en plus on a un petit fil rouge sur l’année (ici, Tatooine), tant mieux !
    Enfin, il faut signaler la fin de la gamme Buildable Figures. Deux autres figurines étaient prévues pour la vague d’août (un clone sur un petit bipode et un Super Battle Droid), mais ont été annulées avant même d’avoir été annoncées officiellement. C’est un peu triste étant donné que ces personnages auraient pu avoir un bon rendu dans cette gamme, mais LEGO semble les avoir purement et simplement abandonnés. A voir ce qui les remplacera dans les années à venir…

    Y’aura-t-il assez d’inspiration en 2019 avec un seul film en décembre ? Une nouvelle gamme révolutionnaire va-t-elle émerger ? L’anniversaire de l’Episode I sera-t-il enfin l’occasion de découvrir un croiseur Naboo LEGO ? Vous le saurez en lisant la rétrospective de l’année 2019 !

    Envie d’en savoir plus sur les Lego Star Wars ? Consultez notre dossier :
    Dossier Lego

    Et rendez-vous la semaine prochaine pour une petite surprise liée à LEGO…

    Share and Enjoy

    • Facebook
    • Twitter
    • Delicious
    • LinkedIn
    • StumbleUpon
    • Add to favorites
    • Email
    • RSS

    Email
    Print