[Communauté] Rebel, Jedi, Princess, Queen: Star Wars and the Power of Costume

De passage récemment à New York, j’ai eu l’occasion de visiter la passionnante exposition sur les costumes de la saga. Sous le nom complet Rebel, Jedi, Princess, Queen: Star War and the Power of Costume, il s’agit d’une exposition itinérante, montée par la très sérieuse Smithsonian Institution et le Lucas Museum of Narrative Art avec bien sûr la collaboration de Lucasfilm, et qui a établi ses quartiers à New York dans le Discovery Times Square jusqu’au 5 septembre 2016.

Avec 70 costumes fabriqués à la main tirés des six premiers films Star Wars (et un peu du 7ème volet aussi !), cette exposition révèle le processus créatif des artistes derrière les plus célèbres costumes de la saga, et présente également de façon détaillée les liens entre les personnages et leur(s) costume(s). On peut même toucher les différents tissus utilisés pour certains costumes ou allumer les sabre-lasers des personnages. Et il n’y a pas que des costumes, puisque de nombreuses armes, blasters, sabre-lasers ou autres objets sont également exposés.

Moi qui ne suis pas spécialement fan des costumes j’ai été très agréablement surpris par cette exposition et la mise en scène de certains costumes. Bref, si vous passez par la grosse pomme prochainement allez-y !

L’exposition commence avec une courte vidéo sur l’importance des costumes dans les films Star Wars et notamment afin de caractériser les personnages. Puis la découverte des costumes débute avec le costume royal iconique de Padmé et une salle dédiée aux Jedi et aux Sith. La mise en scène des costumes de Luke et Anakin enfant avec les deux soleils de Tatooine est particulièrement bien trouvée.

Même s’il ne s’agit pas réellement de costumes, il est difficile de passer à côté des fameux droides de la saga et y compris le petit nouveau BB-8.

Garde-robe impressionnante oblige, les pièces suivantes sont consacrées à Padmé Amidala et – un peu – à Princesse Leia.

Et que seraient les films sans les forces militaires en présence: l’exposition continue avec les Impériaux et les Rebelles.

Les armes de nombreuses factions sont exposées : Jedi, Sith, rebelles, stormtroopers, chasseurs de primes, Jawas…

Les deux plus célèbres Mandaloriens – Boba Fett et Jango Fett – ont également droit à leur mise en scène. Avec une partie (un peu plus loin dans la visite) dédiée aux hors la loi et “oustiders”. Ou on y retrouve l’un des plus célèbres costumes de la saga : le fameux costume de Leia esclave, mais aussi Han Solo et Chewbacca.

La visite se poursuit avec l’une des pièces que j’ai beaucoup aimé sur le Sénat et les costumes du Chancellier Palpatine. On sent vraiment toute la presonnalité de Palpatine à travers ses costumes et c’est là que l’on se dit qu’ils sont vraiment réussis. Il y a même une certaine Mon Mothma que l’on reverra très bientôt au cinéma…

Le “Voyage de Padmé” remet encore une couche sur les costumes de la sénatrice à la garde-robe sans fin. La mise en scène du mariage sur Naboo est particculièrement réussie, sans parler de la salle à l’ambiance de recueillement avec le cercueil de Padmé qui fais revivre la fin de la Revanche des Sith.

La dernière pièce est dédiée aux héros et méchants du Réveil de la Force avec Rey, Finn et le Premier Ordre. Un petit jeu façon Star Wars Identities clos la visite avant l’inévitable boutique où l’on retrouve notamment le livre sur Star Wars et les costumes et quelques petits goodies propres à l’expo, sans toutefois rien d’exceptionnel en matières d’exclus. J’ai simplement craqué pour un T-shirt The Force Awakens avec le Faucon Millenium.

Au final, une exposition qui vaut le détour si vous passez par New York. Mais comme il s’agit d’une visite itinérante, on peut espérer qu’elle passera prochainement par la France, en attendant l’ouverture du Lucas Museum of Narrative Art où elle risque fortement de s’y établir.

Bobby Wan

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print