[Jeux de Plateau] L’empereur dans SW Légion

“De là, vous assisterez à la destruction finale de l’Alliance et à la fin de votre rébellion insignifiante.” -Emperor Palpatine, Star Wars: Le Retour du Jedi
L’Empire galactique englobe d’innombrables systèmes, dominant la galaxie d’une main de fer. Assis à sa tête : l’empereur Palpatine. En tant que souverain suprême de l’Empire, tous s’inclinent devant lui, même le redoutable Dark Vador. Un manipulateur brillant qui a presque orchestré à lui seul la chute de l’ordre Jedi et sa propre ascension au pouvoir, l’Empereur fait un complément parfait à Star Wars : Legion en tant que commandant des forces impériales.
Dans l’ extension du Commandant Palpatine, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour l’ajouter à votre armée en tant que commandant, menant les forces impériales seul ou aux côtés d’un autre commandant impérial tel que son apprenti, Dark Vador. Une seule figurine comme toujours non peinte, facilement assemblée, représente un Empereur Palpatine dissimulé sous sa bure, tandis que trois cartes de mise à niveau vous permettent d’exploiter sa maîtrise du côté obscur de la Force. Enfin, trois nouvelles cartes de commandement vous donnent plus d’options pour déterminer vos plans de bataille, vous permettant d’utiliser les capacités de l’Empereur en tant que maître stratège.

Libérez votre colère

L’empereur Palpatine peut prendre sa place en tant que commandant suprême des forces impériales du jeu. À ce titre, il peut rejoindre les autres commandants impériaux Darth Vader ou le General Veers sur le champ de bataille, montrant à votre adversaire le véritable pouvoir du côté obscur. Il combine un potentiel de combat puissant avec son statut de souverain de l’Empire Galactique pour mobiliser ses troupes sur une échelle inégalée.
Malgré ce que son apparence fragile pourrait suggérer, l’empereur Palpatine est plus que capable de distribuer des dégâts. Sa maîtrise du côté obscur est si forte qu’il peut l’utiliser pour invoquer Force Lightning (deux dés rouges, deux dés noirs et deux dés blancs) pour abattre tous les adversaires qui le menacent, même ceux qui tentent de l’engager dans un combat de mêlée. Ces attaques sont si intenses qu’elles transpercent facilement les défenses ennemies et rivalisent avec l’AT-ST dans un pur pouvoir destructeur.
L’empereur Palpatine est sans aucun doute puissant, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas vulnérable. Il se déplace à un rythme laborieux de 1, ce qui en fait une cible facile pour les unités ennemies qui sont plus nombreuses. Il n’a que cinq points de vie. Pour se rapprocher assez pour lancer une attaque, cependant, ces unités devront inévitablement faire face à la Garde Royale de l’Empereur. Sa position de chef de l’Empire signifie que l’Empereur bénéficie de protections spéciales et il vous permet d’ignorer le rang d’une unité de ces guerriers d’élite lors de la construction de votre armée, libérant de l’espace pour inclure d’autres unités des forces spéciales. Les Gardes Impériaux seront donc gratuit en sa présence.
Avec une attaque puissante qui influe sur le flux de la bataille autour de lui et des capacités qui bousculent les règles de l’armée, l’Empereur Palpatine aime clairement étendre son contrôle à tous les aspects de Star Wars : Legion et ce contrôle s’étend même à votre stratégie globale. L’Empereur commande de grandes quantités de pouvoir, à la fois avec la Force et à travers la force militaire de l’Empire, et ses cartes de commandement lui permettent de puiser dans les deux. Quand il en a besoin, par exemple, l’empereur Palpatine a la carte An Entire Legion” qui lui permet de solliciter toutes les unité présente sur le terrain, prêt à frapper exactement quand il le veut.
Disponible au quatrième trimestre de 2018

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print