[Littérature] Ces romans Legends qui ne seront jamais traduits – Partie 1 : les romans adulte

Bonjour à tous

En annonçant son planning complet pour 2018 hier, Pocket a également porté un sévère coup de poignard aux fans de l’Univers Legends (comportant toutes les oeuvres parues avant 2015) : en raison de droits, aucune exploitation de ces oeuvres n’est désormais possible. En résumé, il n’y aura plus de nouvelles parutions Legends chez Pocket à partir de maintenant.

Dans cette première partie, je vous propose donc un tour d’horizon complet (du moins j’espère n’avoir rien oublié) de tous les romans adulte et les recueils de nouvelles qui ne seront jamais traduits officiellement en français. La deuxième partie sera consacrée aux romans jeunesse.

Notez que les avis sur ces romans n’engagent évidemment que moi.

Les Romans Adulte :

- Knight Errant, de John Jackson Miller (fiche du livre)

Après Les Ombres de l’Empire, Star Wars Galaxies, et The Old Republic, c’est un nouveau projet inter-média qui voit le jour avec Knight Errant. Dark Horse publiera trois tomes de cinq issues chacun (tous disponibles en VF chez Delcourt sous le nom Chevalier Errant), tandis que Del Rey publie ce roman se déroulant entre les deux premier tomes des comics. L’histoire se déroule 1032 ans avant la Bataille de Yavin, à une époque où les Sith sont encore légion… et se font la guerre entre eux !
Le roman permet donc de donner plus de substance au personnage de Kerra Holt, et de lui faire poursuivre sa rivalité avec les Seigneurs Daiman et Odion, rencontrés dans le premier comics.

Intérêt : une nouvelle période très sympathique

- The Adventures of Lando Calrissian (aka Le livre ORANGE), de L. Neil. Smith (fiche de la série)

Han Solo a eu sa trilogie (il en a même eu deux), donc pourquoi pas Lando ? Le compère du Corellien a donc droit à son recueil composé de trois histoires (The Mindsharp of Sharu, The Flamewind of Oseon et The Starcave of Thonboka), mais le souci est que le niveau est bien moins haut que pour les deux trilogies consacrées à Han Solo. Entre un style d’écriture très moyen, des personnages sans profondeur, et des histoires au scénario burlesque, voire pathétique, on se retrouve entre les mains du seul roman sur lequel tous les staffeurs SWU se sont endormis en le lisant.

Intérêt : assez épais pour caler une armoire…

- Shadow Games, de Michael Reaves et Maya Kaathryn Bohnhoff (fiche du livre)

Sûrement l’un des romans les plus méconnus des dernières années de l’UE Legends, et pourtant de bonne qualité. Jugez plutôt : Xizor, Soleil Noir, Han Solo… et Dash Rendar ! Nous avons droit à un condensé d’action dans un huis-clos plein d’humour… mais on regrettera une première partie trop répétitive.

Intérêt : casting cinq étoiles

- The Ruins of Dantooine, de Voronica Whitney-Robinson (fiche du livre)

J’en parlais plus tôt, voici un autre projet intermédia. The Ruins of Dantooine est en effet un roman spin-off au MMO de Bioware Star Wars Galaxies paru en 2003. A titre personnel, je ne l’ai pas lu, donc je m’en réfèrerai à la critique de mon collègue Xximus qui n’en est pas fan…

Intérêt : 2/10

- Splinter of the Mind’s Eye, d’Alan Dean Foster (fiche du livre)

Le roman par lequel tout a commencé. Paru en 1978 alors que seul l’épisode IV était sorti en salles, Splinter of the Mind’s Eye réussit le pari peu évidemment de nous narrer une histoire sans être complètement incohérent avec l’épisode V (bon, faut dire que tonton George avait donné quelques indications à Foster quant à la direction qu’il prendrait dans la suite de la trilogie).
A noter qu’une adaptation comics est parue fin 1995- début 1996 aux USA, avant d’être publiée en France tout d’abord chez Dark Horse France en 1998, puis chez Delcourt en 2011 dans La Saga en BD.

Intérêt : nostalgique

- Scourge, de

  • La non-traduction de cette duologie est sûrement la plus grosse erreur de Pocket… Se déroulant entre les deux séries que sont L’Héritage de la Force et Le Destin des Jedi, ces deux romans font parfaitement le lien entre les deux, allant même jusqu’à introduire l’une des deux intrigues principales de la deuxième (et faire des liens avec les comics Legacy). Prenez également un peu de clonage et, malgré certaines longueurs, vous obtenez deux romans de très bonne facture.

    Intérêt : presque indispensable

    - X-Wing: Mercy Kill, d’Aaron Allston (fiche du livre)

    Comme la duologie précédente, la non-publication en VF de ce dixième tome de la série des X-Wings est une erreur. Se dirigeant 30 ans après le tome 9 et un an après la série Le Destin des Jedi, ce roman en clôture l’une des (nombreuses) intrigues restées en suspens. On retrouve l’Escadron Spectre dont tout le monde ici a rigolé aux blagues. On aurait pensé qu’après le décès d’Aaron Allston en février 2014, Pocket l’aurait publié en hommage. Ce ne fut malheureusement pas le cas.

    Intérêt : très drôle et indispensable

    - Dulogie Razor’s Edge / Honor Among Thieves, de Martha Wells et James S.A. Corey (fiche n°1 et n°2)

    Début 2013, Del Rey annonce une trilogie de romans, centrés chacun sur l’un des personnages du Big Three : Leia en premier, Han en deuxième et Luke en troisième. Des nouveaux auteurs sont mandatés pour écrire chaque roman, tous se déroulant dans une période déjà surpeuplée : entre les épisodes IV et V.
    Mais patatras, en avril 2014, alors que seuls deux romans sont parus, Lucasfilm annonce la relégation de tout ce qui est paru jusqu’alors au rang de Légendes (vous connaissez l’histoire). On se dit alors que le troisième roman de la trilogie va passer à la trappe… mais non, puis que Kevin Hearne publie son Heir to the Jedi sur Luke… dans l’univers canon.
    Ce petit historique pour dire que ces deux romans Legends n’apportent pas grand chose. Si Razor’s Edge se remarque par une bonne caractérisation de Leia et une intrigue autour d’Alderaan, Honor Among Thieves est plutôt fade et sans intérêt, à tel point qu’il est difficile de croire que ses auteurs sont ceux de The Expanse (oui, fallait que je case cette série carrément géniale).

    Intérêt : très limité

    Les Recueils de nouvelles :

    - Lost Tribe of the Sith, de John Jackson Miller (fiche de la série)

    Parue tout d’abord individuellement au format e-book, ces huit nouvelles se sont vues regroupées dans un seul recueil, avec un neuvième inédite. Ce recueil est un projet tout à fait ambitieux puisqu’il complète à merveille la série Le Destin des Jedi, se penchant sur le passé de la tribu Sith qui causera des soucis à nos héros. Une très grande réussite.

    Intérêt : indispensable

    - Les Tales of/from, de nombreux auteurs

    Ces cinq recueils nous proposent des nouvelles mettant en scène des personnages secondaires, voire tertiaires, des films, à des moments-clés de ceux-ci : la cantina de Mos Eisley, le Palais de Jabba, les chasseurs de primes, etc etc… Le résultat d’ensemble est bien entendu inégal, mais de nombreuses pépites se trouvent dans ces différents recueils.

    Intérêt : sympathique

    Voilà pour cette première partie. La suite arrivera rapidement. On en parle sur les forums.

    Share and Enjoy

    • Facebook
    • Twitter
    • Delicious
    • LinkedIn
    • StumbleUpon
    • Add to favorites
    • Email
    • RSS

    Email
    Print