[Littérature] Critique de The Ashes of Jedha, nouvel arc de la série Star Wars

Après du teasing depuis des mois sur mon compte twitter à propos du travail de Salvador – j’ai besoin d’une corde – Larroca sur cet arc découvrez enfin la critique de l’ensemble !

D’abord le rappel :

Star Wars – The Ashes of Jedha

Synopsis :
L’Alliance Rebelle tourne son attention vers la planète en ruine de Jedha ! Jadis un lieu de grande importance pour les Jedi, Jedha fut laissé dévastée quand l’Etoile de la Mort annihila la Ville Sainte. Maintenant le nouveau scénariste Kieron Gillen amène Luke, Leia, Han et le reste de l’équipe dans les restes de la targique victime de la furie de l’Empire.

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Scénario : le troisième Rogue Two

Voilà ce que j’attendais depuis l’arc sur Nar Shaddaa, le départ de Jason Aaron, un homme qui n’était tout simplement pas fait pour scénariser du Star Wars, il avait beau avoir certaines qualités, son expérience et son style n’étaient pas appropriés.

Arrive Kieron Gillen, et autant dire qu’à la lecture de son Wicked and Divine on sait qu’il est fait pour écrire des intrigues longues, dantesques et compliquées ! Il le prouva, avec des hauts et des bas, lors de son run sur la série Dark Vador, et nous reviendrons bientôt sur sa série Aphra. Il était donc tout désigné pour enfin donner une vraie direction à cette série et non plus proposer un ensemble d’arcs inarticulés. Pour ce point là il faudra voir sur la durée, jugeons pour l’instant cette unique oeuvre.

On nous a dit, la suite de Rogue One c’est l’Episode IV, puis la suite de Rogue One c’est Battlefront Inferno Squad mais finalement : et si la vraie suite de Rogue One était ce comics ? Je vais pas chercher à trouver une unique suite à Rogue One, un film qui n’en nécessite aucune de par sa nature propre. Mais je dois bien avouer que ce qui se rapproche le plus d’une conclusion à cette histoire reste cet arc.

En effet, on a tout ce qui composerait un sequel au film, une redécouverte de ses élements par de nouveaux héros qui ont précédement conclu l’intrigue des vols de l’Etoile de la Mort. Un retour sur Jedha, un lieu iconique du film, nous permettant de voir les conséquences sur la planète. Certains personnage du film sont de nouveaux présents. Mais aussi une intrigue propre avec ses personnages propres.

Gillen va même jusqu’à recupérer certains de ses personnages de la série Vador et les fait évoluer pour notre plus grand plaisir et va en créer d’autres, même si à mon gout on tombe presque dans la caricature. N’empêche que le tout forme une histoire cohérente, avec des rebondissements, de l’action explosive mais aussi quelques longueurs. Et ce qui est marrant à noter c’est que les longueurs de l’arc sont liées à l’intrigue sur Luke, intrigue à l’origine de presque toutes les catastrophes d’Aaron. Décidemment les scénaristes ont du mal à gérer l’évolution et les enquetes de Luke sur la Force…

Ca n’empêche que ce retour sur Jedha ne tombe jamais dans du fan service et n’est jamais frustrant… A un détail près comme vous vous y attendiez…

42/50

Dessin : La Grande Exposition

On dit que tous les plus grands artistes restent incompris de leur vivant et que leurs œuvres sont souvent trop en avance sur leur temps. Prenez Picasso, Monet, Gauguin… Les pauvres.

J’ai donc décidé d’aider les générations futures, car il ne fait aucun doute que face à autant d’incompréhension de notre part, Larroca sera adulé dans un siècle ou deux. Prenons de l’avance ! J’ai donc demandé à notre cher graphiste de réaliser ce patchwork issu du pire, pardon, du meilleur de ce qu’a produit Larroca sur cet arc, le Guernica, Les Coquelicots ou même Le Cri du siècle prochain… œuvre que j’ai sobrement intitulé :

Ouvrons-nous les veines !

8/50 (car la technologie il maitrise un peu plus)

Les plus :

Gillen !

Les moins :

Larroca ¡

Note : 50%

Et voilà ! C’était beau hein ?
On peut en parler juste ici !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print