[Littérature] Les Avis de la Litté 2017 : l’âge d’or des comics Star Wars chez Marvel ?

J’ai récemment lu un édito qui posait un œil assez critique sur les publications Star Wars actuelles, et comme ça faisait un moment que je ruminais certains articles “Point de Vue” sur la litté je lance une nouvelle rubrique à laquelle j’invite à participer tous les staffeurs et utilisateurs de nos forums possédant un avis argumenté, structuré, complet sur la Littérature Star Wars.

C’est donc parti pour :

2017 : l’âge d’or des comics Star Wars chez Marvel ?

Mettons directement les choses au point : la comparaison entre nos comics actuels et ceux auxquels on était habitués en Legends ne tiendrait pas la route, à quelques exceptions près bien sûr. J’aimerais ici aborder la différence et l’amélioration des comics Star Wars entre 2015, date du début de la licence chez Marvel et 2017. Je vais donc parler des changements dans les publications récentes.
De mon point de vue et de celui d’une grande partie du fandom, comme je le vois quotidiennement en discutant avec beaucoup d’entre vous sur les forums, sur les réseaux et en lisant vos avis sur les fiches des BD, une amélioration certaine, ou disons un renouveau certain est en cours depuis plusieurs mois. Je ne suis pas là pour essayer d’imposer mon avis comme vérité universelle mais plus exprimé une “moyenne globale”, je m’appuie aussi sur ce que le public a pensé des dernières publications et dernières annonces. On va donc essayer de voir pourquoi la qualité des titres Star Wars remonte et surtout pourquoi cette remontée était nécessaire.

Les séries régulières historiques

Commençons avec les deux titres phares de la licence : les séries Star Wars et Dark Vador.
La première, après un deuxième arc dessiné d’une main de maitre par Stuart Immonem ne cesse de dégringoler comme l’illustrent les avis des lecteurs sur Star Wars Universe. Même mes collègues allemands et américains critiquent le travail de plus en plus médiocre de Jason Aaron, le scénariste historique de cette série. Un article sur Aaron sera j’espère bientôt publié pour expliquer pourquoi il n’est pas fait pour cette série ; mais pour résumer le problème, il s’agit du manque de fil conducteur, fil conducteur que Kieron Gillen avait réussi à insuffler à sa série Dark Vador.
Alors oui, on peut dire qu’il y a une détérioration jusqu’en 2017 sur cette série. Mais que vient d’annoncer Marvel il y a tout juste quelques jours ? Kieron Gillen va en prendre la direction ! Dans une interview qu’il a accordé cette semaine il annonce qu’il en fera une saga en plusieurs tomes dont le but sera de mener à Hoth et à l’Empire Contre-Attaque. On peux donc dire que Marvel a entendu les critiques et a répondu à nos attentes.
Il suffit justement de voir ce que Gillen a fait sur la seconde série, la série Dark Vador (série maintenant clôturée). C’est une série avec un début, un milieu et une fin, un arc narratif sur 5 tomes avec une intrigue des fois complexe, des fois décomplexée et qui malgré les dessins de Salvador Larroca nous donnait envie de savoir comment ça finirait ! Encore une fois, je ne prends pas mon avis comme étant celui de la communauté : on a pu constater pour les derniers tomes datant de fin 2016 en VO une nette augmentation d’avis favorables sur cette série qui reste un modèle en termes de développement scénaristique.

Les miniséries

Passons aux miniséries. Voir quelqu’un dire que les comics Star Wars ont bien démarré chez Marvel avec la “sympathique” minisérie Princesse Leia me fait hérisser le poil. Cette mini récolte une moyenne de 40% et elle continue d’être citée comme étant un modèle à ne pas reproduire. Or, c’est un modèle qui ne fut pas reproduit chez Marvel, qui l’avait aussi bien compris ! Plus de Dodson ou de Mark Waid
On est passé très rapidement à Lando, qui a si bien marché qu’on retrouve Charles Soule (qui en assurait le scénario) un peu partout aujourd’hui ! Et les dessins furent aussi une belle réussite avec cette ambiance particulière. Cela a permis à des dessinateurs au style moins mainstream de s’essayer à du Star Wars (on peut mentionner Phil Noto sur Chewbacca, ou Luke Ross sur son Dark Maul par exemple). Après quelques tomes sympathiques mais sans plus (Chewbacca et Obi-Wan et Anakin), la relance eut lieu avec le titre le plus adulé actuellement, avec une note moyenne de 85% : Han Solo.

La Saga Star Wars aura réussi en 2016 à faire revenir Mark Brooks en dessins intérieurs, ce n’est pas rien et ceci n’illustre en rien la fin d’un âge d’or. Si signe il y a, c’est plutôt celui d’un renouveau.
S’en est suivi la transformation de l’essai avec l’intelligent comics Dark Maul. Le Sith n’y parle presque pas, mais il pense beaucoup ! Ce n’est pas parce qu’un perso est taciturne et muet qu’il ne pense pas, au contraire, et ça Culen Bunn l’a bien compris. Au lieu de répéter l’erreur de Gillen (oui, il arrive à Kieron Gillen de commettre des erreurs) sur les deux premiers tomes de la série Dark Vador avec un Vador qui parle trop, Bunn a tout de suite réduit les paroles de Maul au strict minimum pour pouvoir nous exprimer tout le reste avec les pensées du personnage. Nous avons donc la psychologie de Maul, ce qui est pratiquement du jamais vu. Le tout sublimé par une gamme de couleurs sombres et d’ombres par Luke Ross et son coloriste. Franchement, si ce n’est pas un magnifique renouveau des comics Star Wars chez Marvel… !

Les autres séries régulières

Parmi les autres séries régulières, Kanan fut une réussite sous tous les aspects : des dessins qui déchirent et un scénario rempli d’émotion. Oui, de ce point de vue-là, les comics Star Wars ont eu droit à un beau début chez Marvel en 2015. Puis Poe Dameron est arrivé…

Le problème de cette série est assez simple : Charles Soule revient au scénario (après un faux départ, la série s’en sort bien de ce côté-là), mais Phil Noto qu’on avait vu sur Chewbacca revient aux dessins. On parle ici d’un artiste avec un style très nature et aquarelle qui va devoir dessiner une série sur des vaisseaux, des chasseurs, des combats, des lasers, des explosions et des hologrammes. Un artiste qui n’a pas dans sa palette de couleur des teintes métallisées mais uniquement des teintes mates, un artiste dont les effets de lumières se confondent avec le décor, un artiste dont les explosions sont de la même couleur orangée que BB-8.
Noto n’était pas fait pour ce titre. Ce n’était pas un poids lourd de la série. Je ne critique pas Noto, dont j’adore le travail sur Chewbacca et pour qui j’ai beaucoup de respect, je dis juste qu’il n’était pas fait pour cette série.
Et encore une fois en 2017, comme pour les miniséries, la série Star Wars et maintenant Poe Dameron, Marvel l’a compris et a appris de ses erreurs. On retrouve donc sur la série (à partir du tome 4) Angel Unzueta, un artiste qui lui est adapté à ce mélange de vaisseaux, de lumières et qui sait nous faire de magnifiques explosions.

Les nouvelles séries régulières

Pour rester sur Charles Soule, il est aussi le scénariste de la nouvelle série Dark Vador – Seigneur Noir des Sith, qui est la série de comics actuelle avec le plus de raccords et de références à l’univers Star Wars. La série est déjà rattachée au roman Ahsoka et à la série animée Rebels, et lance plein de petits détails sur la galaxie, l’air de rien, au fil des pages. Un beau projet, très bien dessiné, qui donne envie d’en voir plus. Un projet encore une fois lancé en… 2017.

Parlons maintenant de ce qui a lancé le renouveau des comics Star Wars chez Marvel : la série Docteur Aphra qui est scénarisée par, on le présente plus, Kieron Gillen !
Comment critiquer le manque d’originalité sur la licence et traiter ce comics de loufoque ?! Bien sûr que c’est loufoque, et d’après l’avis du fandom (sauf les Allemands, eux ont du mal avec les dessins) c’est ce qui fait le charme de cette série qui est déjà la plus aimée de ces derniers mois. En avril de cette année, en pleine conférence, j’ai annoncé le renouveau des comics avec celui-ci et je pense ne pas m’être trompé, avec le lancement entretemps de Dark Vador par Charles Soule, de Dark Maul, l’arrivée de Gillen sur Star Wars ou encore le remplacement de Noto par Unzueta.
Aphra a été le fer de lance de ce mouvement : la première série sur un personnage créé dans les comics ! Je dirais même plus : sur quatre personnages créés dans les comics ! C’est tout ce dont on rêvait depuis le début.

Les comics en lien avec les films

Enfin, à côté de ça, Marvel continue de nous proposer des petits bonus autour des nouveaux films. En 2016, le sublime comics C-3PO nous apprenait l’origine de son bras rouge. Et en 2017, que nous annonce-t-on ? Un comics Cassian et K-2SO sur la rencontre de ces deux personnages de Rogue One. On tente donc de reproduire une recette qui marche.

Il y eut aussi Les Ruines de l’Empire, comics sensé ” introduire l’Épisode VII, mais qui ne fut finalement qu’une grosse déception, puisqu’il ne nous apprenait pratiquement rien sur le film… Une déception datant de 2015 ; la preuve que les comics Star Wars n’avaient pas si bien commencé que cela. Et là encore, Marvel a appris de ses erreurs, en ne nous faisant pas revivre une telle déception. Cette année, Phasma ne nous est plus vendu comme une introduction à l’Épisode VIII mais juste comme étant l’histoire de la survie du capitaine à la fin de l’Épisode VII.
Il ne reste plus qu’à mentionner le four que fut l’Épisode VII en comics, mais vous l’aurez compris, Marvel nous a entendu et rajoute dans la version comics de Rogue One plein de petites scènes en plus.

Et l’avenir ?

Faisons donc le point : nous avons à présent des miniséries qui décollent, avec soit une histoire solide (Han Solo) soit de la psychologie (Dark Maul), espérons d’ailleurs que le comics Mace Windu qui commence le mois prochain aura les deux. Les séries régulières apprennent de leur erreurs (Star Wars avec le changement de scénariste et Poe Dameron avec le changement de dessinateur). Les nouvelles séries régulières déchirent tout, que ce soit Aphra ou Dark Vador (deuxième du nom). Et même les petits projets satellites changent leur manière de se vendre et de se construire. Enfin, il est à noter que les grands noms des comics restent : Gillen et Soule sont partout, Larroca persiste, Checchetto fait la navette et Luke Ross progresse.

Mais 2018 sera-t-il la fin de ce renouveau, juste parce qu’on nous a annoncé la mise en œuvre de l’adaptation du roman Thrawn ? Pour ceux qui vouent un culte aux Legends, souvenez-vous de l’adaptation de la trilogie Thrawn, de la Pierre de Kaiburr ou encore du premier tome des aventures de Han Solo ! Marvel a compris que les scènes supplémentaires sont importantes depuis le comics Rogue One. Et peut-être que pour une fois, le lecteur francophone aura la chance de lire le comics en VF avant le roman… Ce n’est pas un projet totalement stupide et sans envergure, le but est de faire connaitre le personnage au lectorat des comics pour, pourquoi pas, lui donner sa propre série… Et oui, rappellez-vous, des scripts de TCW sur la rencontre entre Thrawn et Anakin existent… Peut-être pour une prochaine BD ?

Je terminerai juste sur une chose qui n’est pas prête de changer : Salvador Larroca ! Il reste à mes yeux la dernière bête noire des comics Star Wars, la dernière impureté avant d’atteindre une certaine perfection. Depuis son avant-dernier tome de la série Vador, il n’a pas été capable de nous livrer quoi que ce soit de potable en terme de dessins. Le seul hic ? Bien que le lectorat français l’exècre, le lectorat américain l’adule… Il va donc rester sur la série Star Wars pendant encore quelque temps, je le crains… Sans doute jusqu’à la fin du run de Kieron Gillen.

J’aurais bien fini sur les mots Kieron Gillen, mais je rajouterai encore une chose : l’avis d’un homme ne fait pas celui de la communauté. L’avis de la France sur Larroca ne fait pas celui des américains. Mais je considère que d’un point de vue général, on peut dire qu’on assiste aujourd’hui en 2017 à un renouveau des comics Star Wars chez Marvel, à défaut de dire un âge d’or.
Espérons que ça dure !

On en polémique sur le forum ?

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print