[Rebels] Rebels : Le point à mi-saison

Bonjour à tous

Alors que la série

A première vue, on pourrait diviser ce graphique en 3 parties :

Vos épisodes préférés (>80%) : Il y a en tout quatre épisodes qui se démarquent assez nettement des autres concernant cette première partie de la saison 1. Gathering Forces, l’épisode “final”, a été élu meilleur épisode de la première moitié de cette saison avec une note moyenne de 93,8%. A noter que l’épisode clôt le mini-arc de deux épisodes sur l’histoire d’Ezra et de son passé notamment. D’ailleurs, Empire Day – avant dernier épisode – fait partie de vos épisodes préférés puisqu’il récolte 85,5%. Ensuite, on peut se rendre compte que deux autres épisodes se démarquent : Rise of the Old Masters (85,6%), qui met en action l’Inquisiteur pour la première fois dans la série, et Breaking Ranks (82,5%), narrant l’infiltration d’Ezra dans l’Académie Impériale de Lothal.

Vos épisodes moyens (>=70% et <=80%) : Il y en a deux. Le pilote, Spark of Rebellion, n’a pas fait l’unanimité (73,8%) et pourtant, c’est lui qui pose les fondations de ce que sera la série et ce sur quoi elle portera. Ensuite, vient le deuxième épisode : Droids in Distress (76,3%). Cet épisode n’est pas spécialement utile concernant l’avancement de l’histoire, mais le retour de deux droïdes qu’on affectionne particulièrement vous a beaucoup plu.

Vos épisodes mauvais (<70%) : Il y en a deux (et oui logique !) : Fighter Flight (57,5%) et Out Of Darkness (58,5%). Le premier est strictement inutile (n’hésitons pas à le dire), puisque le personnage principal n’est autre qu’un fruit. Le deuxième, centré sur Sabine et Hera, ne vous a pas du tout convaincu non plus.

Plus généralement, il ressort plusieurs mots clés dans les commentaires, associés aux notes positives et négatives. Concernant les notes positives, on retrouve généralement les termes concernant la musique, l’humour, la nouveauté (période, personnages, planètes) etl’ambiance rappelant la trilogie originale. Concernant les notes négatives, les facilités et pauvretés scénaristiques sont citées, tout comme les décors pauvres et l’humour parfois redondant.

En conclusion, nous pouvons dire que le début de la série vous a convaincu chers Jedi SWU. Avec 6 épisodes sur 8 ayant une note supérieure à 70%, on peut dire que Rebels plait chez nous.


Votre personnage préféré :



Comme vous pouvez le voir, votre personnage préféré est l’Inquisiteur. On pourrait rapprocher ce résultat et celui présenté ci-dessus car dans les 4 épisodes en tête du classement, l’Inquisiteur fait son apparition. Pour aller encore plus loin, les deux meilleurs épisodes (Gathering Forces et Rise of the Old Masters) mettent en scène l’Inquisiteur combattant Kanan et Ezra au sabre laser. Alors, convaincus par l’Inquisiteur ? On verra ça à la fin de la saison.


Et aux USA, alors ?

Le meilleur indicateur que l’ont ait de la santé de la série aux USA, ce sont les audiences. Les voici sur le graphique ci-dessous, indiquées en millions de téléspectateurs.

Le pilote de la série, diffusé sur Disney Channel après une promotion énorme, réalisa un record d’audience puisqu’il fut suivi par plus de deux millions de téléspectateurs. Cela ne demandait qu’à être confirmé les semaines suivantes, avec le passage des épisodes réguliers sur Disney XD. L’épisode 1, Droids in Distress, vit son nombre de spectateurs diminuer de moitié par rapport au pilote (même en ayant vu sa promo axée sur la présence des droïdes R2-D2 et C-3PO), avant que l’épisode 2, Fighter Flight, subisse lui aussi 50% de pertes de spectateurs.

L’audience de la série avait donc été divisée par 4 en deux semaines, et les fans s’interrogeaient sur l’avenir de la série. Cependant, l’audience de Fighter Flight (581 000 spectateurs) restait correcte pour Disney XD, et se rapprochait de celle des deux autres séries phares de la chaîne : Marvel’s Avengers Assemble et Hulk and the Agents of S.M.A.S.H. L’épisode 3, Rise of the Old Masters, regagna bon nombre de spectateurs, bénéficiant sûrement de la rediffusion du pilote la veille, pilote dans lequel une scène inédite avec Dark Vador avait été ajoutée. Par la suite, les quatre épisodes suivants, même s’ils perdirent quelques milliers de téléspectateurs, eurent une audience stable tournant autour des 600 000 personnes (un peu moins qu’Avengers Assemble). Cela laisse supposer que la série a enfin trouvé son public, ce qu’il faudra confirmer à partir de la reprise le 5 Janvier.

Analyse : les raisons d’un semi-succès (ou d’un semi-échec)

Pourquoi une telle irrégularité au niveau des audiences, au moins au début de la série ? Pourquoi un nombre de spectateurs relativement faible ? Plus généralement, pourquoi un succès moins important que la série The Clone Wars (TCW), diffusée entre 2008 et 2014 ?

Tout d’abord, le moyen de diffusion n’est pas le même pour les deux séries. Même si les épisodes de Rebels sont disponibles sur Internet via le site de Disney XD, cette chaîne reste beaucoup moins populaire que ne l’était Cartoon Network, sur laquelle était diffusée TCW. Mais Disney étant passé par là le 30 Octobre 2012, le changement de chaine était obligatoire.

Ensuite, la grosse différence avec The Clone Wars se situe au niveau des personnages, de l’histoire et de la façon de l’aborder :

– TCW mettait en scène en majorité des personnages connus (Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi, Yoda, Grievous, Dooku et bien d’autres) tout en en introduisant des nouveaux, qui eurent cette particularité de devenir très vite attachants, ou détestables, c’est au choix, mais en tout cas intéressants (comme Ahsoka Tano ou encore Hondo Ohnaka). Rebels, de son côté, introduit d’un seul coup six nouveaux personnages, et il faut bien reconnaître que pour le moment, leur background n’a pas été vraiment développé, et qu’ils pourraient être remplacés par n’importe quels autres individus. De plus, les rares apparitions de personnages issus des films (R2-D2, C-3PO, Bail Organa…) n’ont pas servi à grand-chose pour le moment.

– L’histoire, maintenant. Dans TCW, elle était très simple : baston République contre Séparatistes durant la Guerre des Clones. Et cela servait de fil conducteur à toute la série (même si certains souffraient un peu du syndrome ” Ni Guerre Ni Clones »). Dans Rebels, qui se déroule cinq ans avant l’Episode IV – Un Nouvel Espoir, on suit un groupe de rebelles (ou plutôt de personnes luttant contre l’Empire) sur une planète isolée. Rien de bien extraordinaire pour le moment, après les 7 premiers épisodes. L’action est cantonnée à une seule planète (sauf dans un épisode), il n’y a pas de gros événements ayant une incidence galactique, pas de gros combats ou de grosses batailles spatiales dont TCW était coûtumière.

- Ensuite, la narration. A l’exception des deux derniers épisodes, Rebels se contente pour le moment de ” one-shots », à savoir d’épisodes indépendants les uns des autres, et laisse de côté les arcs narratifs. Au contraire de TCW, qui, dès le deuxième épisode de la saison 1, avait démarré son premier arc en trois parties sur le Malveillant. Pour Rebels, ce n’est donc pas l’idéal, car quelques épisodes sont pour l’instant trop courts ou trop rapides, et l’absence de lien d’un épisode à l’autre se fait sentir.

– Un autre dernier mot concerne l’aspect graphique. Celui-ci est beaucoup moins développé dans Rebels que dans TCW. Dans cette dernière, on pouvait passer du temps à admirer les décors des différents lieux, même lors des épisodes les plus mauvais. Dans Rebels, les décors sont trop souvent uniformes (un simple fond orangé notamment sur Lothal) et peu recherchés du tout. De plus, l’aspect des personnages n’est pas aussi soigné que dans TCW. Tout ceci ne dérange sûrement pas le public cible de la série, mais aux yeux des fans plus ” adultes », c’est un défaut que l’on remarque.

Quid de l’avenir de la série, donc ? Il est difficile de répondre à cette question car nous ne sommes pas dans la tête des producteurs. Une récente rumeur fait état d’une possible fin de la série après trois ou quatre saisons, ce qui, au rythme d’une saison par an dans l’univers Star Wars, nous rapprocherait de la date d’Un Nouvel Espoir et ferait donc parfaitement le lien avec les films. On espère cependant que certains défauts de Rebels seront gommés au fil des épisodes, et qu’elle saura trouver un réel intérêt dans l’histoire de cette galaxie lointaine, très lointaine…

On attend vos réactions sur les forums.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print