[Star Wars Stories] Le film que devait réaliser Josh Trank était centré sur Boba Fett

http://www.starwars-universe.com/images/actualites/spinoff/boba2.jpg

Entertainment Weekly a diffusé aujourd’hui un article donnant quelques informations sur le futur des Star Wars Stories.

Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm, indique qu’il est possible que la saga principale s’arrête après l’Episode IX. Chaque année sortirait alors une nouvelle Star Wars Story. “C’est une conversation qui a lieu en ce moment même”, dit-elle. “Je dois vous dire honnêtement, pourrions-nous [ne faire que des stand-alones] ? Bien sûr. Mais je ne sais pas. Nous examinons tout cela.”

Lucasfilm voit Rogue One comme un test pour voir à quel point il est possible de s’éloigner des codes de la saga principale. “Il est fort probable que nous n’ayons pas de texte défilant”, dit Kennedy. “Nous estimons que c’est exclusif aux films de la saga. Mais comment cela évolue… ? Nous n’avons pas encore pleinement décidé, et [les éléments traditionnels de Star Wars] pourraient être assez restreints pour ce premier film.”

On apprend ainsi que la musique composée par Michael Giacchino ne contiendra que de petits hommages aux thèmes de John Williams. La plus grande partie sera originale.

L’article révèle également que la Star Wars Story qui devait être réalisée par Josh Trank était centrée sur Boba Fett et les chasseurs de primes. Ce film était prévu pour 2018, et Lucasfilm a même failli diffuser un teaser à la Star Wars Celebration de 2015. Mais la production troublée des 4 Fantastiques a mené au départ de Trank et à la mise en pause du projet. C’est finalement le film sur le jeune Han Solo qui l’a remplacé sur le planning.

Lucasfilm attend désormais la sortie de Rogue One avant de décider des futures Star Wars Stories. “Il y a de [possibles films] dont nous avons beaucoup discuté”, dit Kennedy. “Mais nous prévoyons de nous réunir en janvier, car nous aurons alors sorti Rogue One en plus d’avoir sorti Le Réveil de la Force et d’avoir terminé le tournage de l’Episode VIII. Nous avons assez d’informations pour prendre du recul et dire : “Que faisons-nous ? Qu’est-ce que nous trouvons excitant ? Et quelles sont les choses que nous voulons explorer ?”

La présidente de Lucasfilm explique qui prendra les décisions : “L’équipe des histoires, les dirigeants, et l’équipe des effets visuels avec qui nous avons travaillé. Nous incluons toujours les réalisateurs et les scénaristes qui ont participé aux trois autres films. Nous créons pratiquement un groupe collégial de gens qui partagent des idées.”

Elle rappelle que c’est George Lucas lui-même qui a lui a donné l’idée de produire des spin-off avant de quitter Lucasfilm : “George m’a parlé de faire ceci quand je suis arrivée. Il avait souvent pensé à le faire, et il avait écrit trois ou quatre pensées et idées, des directions vers lesquelles on pourrait aller. Il y avait évidemment des tas d’opportunités au sein de la mythologie. Ca a donc été la première conversation que j’ai eue.”

Toutefois, ce n’est pas lui qui a imaginé les intrigues de Rogue One ou du film sur Han : “Non, nous avons certes discuté d’histoires sur les origines de personnages, mais nous ne sommes pas rentrés dans les détails”, dit Kennedy. “Nous avons beaucoup parlé des Jedi et des idées fondatrices auxquelles George avait pensées lorsqu’il a créé la mythologie. Nous lancions des idées en l’air, en quelque sorte.”

Kiri Hart, la chef du développement des historires à Lucasfilm, explique que Rogue One sort en premier car même les fans occasionnels comprennent quel est le sujet : “Rogue One paraissait être un commencement génial car ils sont au courant pour les plans de l’Etoile de la Mort”, dit-elle. “Ils connaissent les choses qui se sont déroulées dans Un Nouvel Espoir. Le film avait donc ces éléments familiers, ces points d’ancrage, mais il traitait aussi d’un ensemble complètement nouveau de personnages. Ca semblait donc être un très bon modèle pour le genre de choses que ces films peuvent faire d’après nous.”

Si Rogue One est bien acceuilli, les prochaines Star Wars Stories pourraient aller plus loin et ne pas s’appuyer sur des évènements de la saga. “Je pense que c’est excitant pour les fans”, dit Kennedy. “C’est sans doute excitant pour un réalisateur, la notion de la possibilité d’explorer ces histoires qui ont vraiment un début, un milieu et une fin, et qui ne doivent pas forcément se rattacher à quelque chose de spécifique.”

Rogue One : A Star Wars Story sortira le 14 décembre.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print