[Star Wars Stories] L’équipe de Solo en dit plus sur l’histoire !

En plus des photos, Entertainment Weekly en a dévoilé aujourd’hui un peu plus sur l’histoire de Solo.

La présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy décrit le spin-off comme “un film de casse, de flingueurs.”

“[Han Solo] est peut-être un peu plus immature, il est peut-être un peu moins expérimenté, et il doit peut-être encore aiguiser son cynisme, mais il est très avisé. Il doit gagner le respect des gens avec qui il interagit, même s’ils sont au bas de l’échelle.”

Au fil du film, Han se liera d’amitié avec Chewbacca, tombera amoureux de Qi’ra, et rencontrera Lando Calrissian et son droïde L3-37 (dont le magazine confirme qu’elle est jouée par Phobe Waller-Bridge). Il côtoiera les bandits Tobias Beckett, Val (jouée par Thandie Newton) et Dryden Vos (joué par Paul Bettany). On ignore si Dryden est lié à Quinlan Vos, un Jedi du temps de la République.

Le spectateur ne sera le seul à se demander qui est gentil et qui est méchant. “Je pense que c’est exactement ce que Han essaye de faire tout au long du film”, dit Alden Ehrenreich, qui joue Han.

“Pour moi, [ce film] est une histoire d’amour entre Han et Chewie”, dit le scénariste Jon Kasdan. “Leur relation a toujours été ma partie préférée de la saga, et le fait que seul Han comprenne ce que dit Chewie est à mes yeux une possibilité très amusante pour faire de la comédie.”

“Les Wookiees ont tellement de qualités positives“, ajoute Lawrence Kasdan, l’autre scénariste et le père de Jon. “Mais ils ne facilitent pas votre intégration parmi eux.”

“Je pense que la différence principale est que le Han qu’on rencontre dans ce film est plutôt un idéaliste”, dit Ehrenreich. “Il poursuit certains rêves, et on observe comment il est affecté lorsque ces rêves se confrontent à de nouvelles réalités ; des réalités plus dures que ce à quoi il s’attendait.”

Donald Glover, qui joue Lando, confirme que son personnage joue au sabacc sur cette photo. “Ouais, on fait une partie de sabacc. Beaucoup de sabacc, tu vois ?”

Il est déjà établi que Lando a cédé le Faucon Millenium à Han après avoir perdu contre lui au sabacc. Mais Glover ne confirme pas que cela se déroule lors de cette séquence. “On a un aperçu [du sabacc]”, dit-il. “Quel est le niveau de Lando ? Quel est le niveau de Han ?”

“[Qi’ra] a plusieurs faces, mais au fond elle se bat juste pour survivre”, dit Emilia Clarke, qui joue ce personnage. “Quand il y a une dame vraiment glamour dans un environnement vraiment sordide, on sait que le glamour cache de la dangerosité.”

Ce train est appelé “Le Conveyex.” Han doit faire ses preuves en y pénétrant pour voler quelque chose. La transcription de l’inscription en aurabesh est “hitch joint” (“joint d’attelage” ?).

Tobias Beckett est un criminel qui veut forger sa réputation en organisant un casse audacieux. Il a grandi sans père, mais il devient le mentor de Han.

“C’est un puissant criminel, mais un électron libre,” dit le réalisateur Ron Howard. “Tobias Beckett a vraiment plus d’influence que quiconque sur Han, qui croit avoir besoin d’un code moral dans cette époque sans foi ni loi.”

En plus d’être en bien meilleur état que dans les autres films, le Faucon a une partie en plus entre les deux mandibules avant.

“Je me demande ce que ça peut être”, dit Howard en feignant l’ignorance. “Vous verrez. Le Faucon est sans aucun doute un personnage dans ce film. Cette machine est un facteur déterminant du futur de Han. Chaque aspect de ce film bouge, se décale et se transforme de manière très intéressante et très plausible.”

Phoebe Waller-Bridge joue L3-37 en motion capture. Ce droïde a une personnalité plus humaine que celles de ses congénères. Son nom est une référence au “leet”, qui désigne le remplacement de certaines lettres par des chiffres à l’apparence similaire. Certaines parties du corps de L3-37 sont censées être familières.

Cette photo montre des officiers impériaux et un droïde médical sur Mimban, une planète-marais. L’atmosphère y est pleine d’orages, le ciel y est constamment couvert et la terre y est toujours parsemée de brouillard.

Mimban a été introduite pour la première fois dans le roman Splinter of the Mind’s Eye, sorti en 1978. Cette histoire ne fait plus partie du canon. Mimban est toutefois mentionnée dans la série The Clone Wars.

Solo : A Star Wars Story sortira le 23 mai.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Email
Print